Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein du Groupe Martin Belaysoud

Employeur responsable et engagé en faveur de l’égalité professionnelle, le Groupe Martin Belaysoud est soucieux de bannir toutes les formes de discrimination et de proposer à toutes et à tous une expérience collaborateur où chacun peut s’épanouir dans la durée.

Après la signature d’accords triennaux sur l’égalité professionnelle au sein de nos différentes entités, chacune a à cœur de créer les conditions d’attractivité et d’évolution qui permettent aux femmes de progresser au même niveau de rémunération et de carrière que les hommes, et de faire vivre au quotidien ces engagements par des actions concrètes :

  • Formation des managers et communication interne régulière pour valoriser les parcours et les bonnes pratiques
  • Mise en place de dispositifs autour de la parentalité
  • Soutien d’associations telles qu’ « Elles bougent » afin de sensibiliser les jeunes générations

Toutes ces actions se traduisent en 2021 par une augmentation du nombre de femmes à des postes d’encadrement au sein du Groupe et par une progression de + 9 Points de l’INDEX HF de Téréva, soit 86/100 et un score de 87/100 pour la principale filiale de la branche industrie du groupe, Mabéo Industries.

Les filiales de Téréva : CSI et Thermic Charpentier, distributeurs professionnels en Génie Climatique, Plomberie et Sanitaire, ont obtenu les scores suivants :

Mabéo Industries, distributeur professionnel de Fourniture Industrielle et d’Équipement de Protection individuelle, obtient un score de 87/100 sur l’Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Nous sommes convaincus que la mixité au sein des métiers est source de développement, de performance et d’innovation.

Notation détaillée

Pour Téréva :

  • Ecart de rémunération (en %) : 36 points obtenus
  • Ecarts d’augmentation individuelles (en %) : 20 points obtenus
  • Ecarts de promotions (en %) : 15 points obtenus
  • Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité (en %) : 15 points obtenus
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0 point
  • Ecart de représentation Femmes Hommes pour les cadres dirigeants : Femmes : 7,7% /Hommes : 92,3%
  • Ecart de représentation Femmes Hommes au sein des instances dirigeantes : Femmes : 35,7% / Hommes : 64,3%
  • TOTAL des indicateurs calculables : 86 points
  • INDEX (sur 100 points) : 86 points obtenus

Pour CSI Mabille :

  • Ecart de rémunération (en %) : 38 points obtenus

Objectifs de progression  :

  • Assurer et maintenir l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes à statut et poste équivalent :
    • Avec une répartition budgétaire de l’enveloppe d’augmentation individuelle proportionnelle au poids des hommes et des femmes dans chaque catégorie socio-professionnelle
    • Et en sensibilisant les managers lors des revues salariales afin d’éviter la création d’écarts injustifiés
  • Assurer l’égalité salariale à l’embauche : le salaire d’embauche est basé sur le niveau de formation, l’expérience professionnelle, le poste occupé et les responsabilités confiées. Il n’est en aucun cas lié au sexe du candidat recruté.
  • Ecarts d’augmentation individuelles (en %) : 10 points obtenus

Objectifs de progression :

  • Assurer l’égalité de traitement entre hommes et femmes lors des négociations annuelles en s’assurant notamment de la distribution égalitaire de l’enveloppe consacrée aux augmentations individuelles.
  • Mener un suivi trimestriel des augmentations entre hommes et femmes de même CSP pour le cas échéant, réajuster l’écart en favorisant les augmentations sur les catégories défavorisées
  • Ecarts de promotions (en %) : 15 points obtenus
    • Objectif de maintien de la note maximale
  • Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité (en %) : 15 points obtenus
    • Objectif de maintien de la note maximale
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0 point

Objectif de progression :

  • Faire progresser la part des femmes dans les postes d’encadrement (2 embauches en CDI / an entre 2022 et 2023) :
    • A compétences égales et en fonction des candidatures reçues, recruter davantage de femmes dans les filières et catégories socio-professionnelles majoritairement occupées par des hommes
    • Promouvoir les candidatures internes de femmes à des postes ayant une tendance fortement masculinisée pour procéder à un rééquilibrage progressif
  • TOTAL des indicateurs calculables : 78 points obtenus
  • INDEX (sur 100 points) : 78 points obtenus

Pour Buron :

  • Ecart de rémunération (en %) : incalculable
  • Ecarts d’augmentation individuelles (en %) : 35 points obtenus
  • Ecarts de promotions (en %) : 0 point
  • Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité (en %) : 15 points obtenus
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0 point
  • TOTAL des indicateurs calculables : 55 points obtenus
  • INDEX (sur 100 points) : incalculable

Pour Thermic Charpentier :

  • Ecart de rémunération (en %) : 37 points obtenus
  • Ecarts d’augmentation individuelles (en %) : 35 points obtenus
  • Ecarts de promotions (en %) : 15 points obtenus
  • Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité (en %) : 0 point
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0 point
  • TOTAL des indicateurs calculables : 87 points obtenus
  • INDEX (sur 100 points) : 87 points obtenus

Pour Mabéo Industries :

  • Ecart de rémunération (en %) : 37 points obtenus
  • Ecarts d’augmentation individuelles (en %) : 20 points obtenus
  • Ecarts de promotions (en %) : 15 points obtenus
  • Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité : 15 points obtenus
  • Nombre de salariés sur sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0 point
  • Index (sur 100 points) : 87 points obtenus

Pour Crossroad Aciers :

  • Ecart de rémunération (en %) : incalculable
  • Ecarts d’augmentation individuelles (en %) : 35 points obtenus
  • Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité : incalculable
  • Nombre de salariés sur sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10 points obtenus
  • TOTAL des indicateurs calculables : 45 points obtenus
  • Index (sur 100 points) : incalculable
Actus

Nos dernières actualités

Plus de 100 000 euros de dons à des associations

Mabéo Industries

Politique RSE : Téréva entre au palmarès des entreprises les plus responsables

Téréva

HappyTrainees : notre Groupe labellisé pour la deuxième année consécutive

Groupe