Patrick Martin, Président du Groupe Martin Belaysoud Expansion, s’exprime dans La Tribune « Nous ne nous interdisons rien ! »

Dans un secteur en perpétuelle évolution, Patrick Martin revient pour La Tribune sur les objectifs du Groupe Martin Belaysoud dans les années à venir, notamment concernant l’enjeu majeur du digital.

C’est leur position sur le marché qui déterminera la survie ou la pérennité des entreprises, et cela Patrick Martin l’a bien compris. Il souhaite ainsi que le Groupe Martin Belaysoud augmente nettement ses parts de marché dans le secteur de la fourniture professionnelle. Pour cela, plusieurs axes sont mis en place :

  • Le développement d’une stratégie de croissance externe
  • L’utilisation massive du canal digital

La stratégie de croissance externe du groupe répond à des problématiques qui seront déterminantes dans les années à venir : diminution de l’impact des mutations du marché, amélioration des conditions d’achat, amortissement des coûts centraux et consolidation de la présence territoriale.

C’est dans cette logique que notre groupe a fait l’acquisition de l’entreprise ANJAC CSI, spécialisée dans la fourniture de matériels de plomberie et de chauffage. Cette acquisition monte le chiffre d’affaires consolidée du groupe à 660 millions d’euros et le nombre de collaborateurs à 2700, voyant ainsi l’offre de produits considérablement élargie.

Aujourd’hui, une stratégie de ce type ne pouvant se développer efficacement sans l’utilisation des canaux digitaux, le groupe souhaite augmenter et améliorer sa présence sur ceux-ci, notamment via ses deux sites e-commerce : Mabéo Direct et Téréva Direct. L’objectif étant de générer 30% du CA par le canal digital d’ici l’année 2020. La digitalisation est donc au cœur de la stratégie du groupe.

Malgré une pénurie globale de personnes formées au digital dans ce secteur et certaines barrières en interne comme en externe, le tournant a été réussi pour le Groupe Martin Belaysoud qui compte aujourd’hui 47 collaborateurs compétents dédiés uniquement à l’e-business.

Loin d’être une contrainte, l’utilisation du digital est considérée comme une opportunité d’innover et de progresser dans la satisfaction client, ainsi que de faire siens les standards d’excellence imposés par les acteurs du BtoC : réactivité, ergonomie, fiabilité et transparence.

Dans ce contexte, quid des agences physiques du groupe ? Sont-elles vouées à disparaître face au 100% digital ? Pour Patrick Martin, la réponse est claire : il n’en est pas question. Les agences sont en effet indispensables, et même complémentaires au digital dans un objectif de satisfaction des clients.

Retrouvez l’interview de Patrick Martin sur le site des Acteurs de l’Economie.

Actus

Nos dernières actualités

Nouvelle agence : Téréva se renouvelle à Lomme

Téréva

Alternance : rejoignez l’aventure du Groupe Martin Belaysoud !

Groupe

Mabéo Industries s’implante au Maroc

Mabéo Industries